LE LIEN
 entre les amis de l’I.E.B.


Bienvenue sur la Rubrique de Christine

 fidèle parmi les fidèles de l'I.E.B.

PROCHAIN STAGE CONFIRME
A LILLE DU 19 AU 21 DECEMBRE

Eh oui ! Votre serviteur l'archéologue a récemment
découvert un nouveau specimen de novus stagierus dans
le sud de la France, Marseille plus précisément.
Il fait suite à un autre, provenant du même site et venu
à Lille du 7 au 9 novembre. Anecdote : l'immeuble du
centre de Lille qui s'est effondré quelques jours
plus tard était situé à 20 mètres d'un bureau de
poste dans lequel le stagiaire avait effectué une démarche.
Espérons que le futur nouveau ne nous porte pas
la poisse !


Notre dernier rendez-vous sudiste
a bien eu lieu du
mardi 25 octobre au soir au vendredi 28 octobre
au soir à GRUISSAN, Châlet 7/57, avenue des Macareux. 

Il n'y a pas eu de stage car pas de nouveaux.
Mais, comme dit le proverbe chinois :
"Pas de nouveau, bon nouveau !"
(et : "pas de demi (nouveau), une mauresque !").

Les 3 chambres du châlet ont été occupées par
Pascal et Joëlle, Romain BERNA et votre serviteur.
Il y a eu un repas sur place mardi 25 au soir avec
les premiers arrivés, c'est-à-dire, outre les occupants
du châlet susnommés, Christine, à qui cette rubrique
est dédiée, Clotilde la Petite Princesse, et notre Lynx
Christian LEMAUX. Nous avons pu déguster entre autres
les huitres d'Arcachon ramenées par Romain et les lasagnes
maison de Christine, sans manquer de boissons adéquates.

Les repas des mercredi 26 et jeudi 27 au soir ont été pris
chez "Quintus", place de l'Hôtel de Ville à NARBONNE
et celui du 27 à midi dans la Cité de CARCASSONNE où
nous ont rejoints notamment la Princesse des Indes
(antérieure à Clotilde)Isabelle LAFUENTE et son mari,
le Serbe et Don Alejandro (Guillaume SPONCHIADO
et Alex LEVY) 

Il n'y a pas eu de repas chez Didier à la Cascade,
à MOUSSAN, pour cause de congés.

Les repas du 26 à midi, et du 28 midi et soir ont été pris
au châlet sous forme d'apéro-dinatoire.

Au total, 24 personnes, anciens et accompagnants,
ont été présentes y compris votre serviteur.
Nous avons quand même pris le temps de faire un peu de
base - transition à l'extérieur du châlet le vendredi matin.


               chez Quintus le 26 octobre


               A Carcassonne le 27 octobre
A refaire au printemps 2023 du 24 au 26 mai.

BULLETIN D'ADHESION 2022 A L'AMICALE
                             (voir rubrique l'Amicale en page index)

De moniteur à archéologue

L'espèce dont le nom scientifique est
"novus stagierus"
("nouveau stagiaire"
en langage courant), très prolifique
dans les années 1990 - 2000, est maintenant
en voie de disparition. La découverte d'un specimen
devient un événement, si bien que ma nouvelle profession,
après celle de moniteur de stage, est désormais
archéologue (pour ne pas dire paléontologue !).
 
C'est ainsi qu'il n'y a pas eu de stage de
printemps dans le sud,  ce qui ne nous a
pas empêchés de nous retrouver du 18 au 20 mai à
une douzaine d'habitués pour passer d'agréables moments
à Narbonne, Gruissan et St Pierre la Mer, avec

deux principaux repas :
 
chez "Quintus" (à l'Ave) place de l'Hôtel de Ville
à NARBONNE et chez Didier (restaurant la Cascade)
à MOUSSAN. Et plutôt que de parler de
"stage de Narbonne",
je préfère dire maintenant :
"Rendez-vous sudiste de l'Amicale
",
nouvelle formule de nos anciens congrès.
Et tant mieux si un stage vient à s'y greffer ! 


 
              chez 'Quintus" à NARBONNE le 20/05/2022
au 1er plan, de g à d : Pascal PALOMBA, Marion LAFFARE,
Christine FUSER à qui est dédiée cette rubrique, Clotilde AUROUX
(la Petite Princesse) et sa mère Christelle, Françoise, la compagne de
Christian POVEDA, le premier à droite au second plan, et, en repartant
vers la gauche, Jean-Michel ROUSSET ("Caïus"), Damien GALY,
Christian (le Lynx), Olivier NUNEZ (le Mouflon), votre serviteur,
et Joëlle, ma belle-soeur (Pascal , plus jeune que moi, étant "mon vieux frère").


 



 

 

 

 


Aux Herbiers (85) en décembre 2013
de gauche à droite : Philippe GASQUET, Pascal PALOMBA,
Christian le Lynx, Loïc GABORIT et votre serviteur.


ZONE MEMBRES
appelez le 06 09 36 20 39 pour obtenir le mot de "passe" (non sanitaire lui)

LES ANCIENS STAGIAIRES ET L'AMICALE

Comme cela est indiqué dans la rubrique L'Amicale
en page index, à la différence de l'ex-patient d’une
orthophoniste, un ancien stagiaire de l’I.E.B. s’étant
acquitté de la totalité de son droit forfaitaire d’inscription
et
remplissant les conditions requises (voir ci-après) peut
ne pas rester isolé après son stage. Il bénéficie dès l'issue
de celui-ci de l'adhésion à l’Amicale des Anciens stagiaires
jusqu’à la fin de l’année en cours
.

Par la suite, l’ancien stagiaire peut renouveler annuellement
son adhésion moyennant une contribution modique (minimum
de 15 € pour les ressortissants d’Europe, ou plus selon les
possibilités de chacun)
, pour autant que, d'une part, il n'ait
pas manifesté son refus de mettre en pratique l'enseignement
reçu dans les stages (avoir "tourné la page" pour toutes sortes
de raisons, ce en quoi il est tout-à-fait libre), et que d'autre part
il respecte le Règlement Intérieur de l'I.E.B. en ce qui
concerne l'adhésion à l'Amicale. Ce dernier stipule
essentiellement comme cas d’empêchement d’adhésion
 le fait qu'un ancien stagiaire ait retourné contre l'I.E.B.
les avantages que celui-ci lui octroyait par le biais de
l’Amicale (accès aux coordonnées des membres
et droit de retour en stage), tel que le fait d’avoir manqué
de respect au fondateur par ses propos ou attitudes
(l’appréciation étant laissée à celui-ci), d’avoir suivi
après son stage des formations organisées par d’anciens
stagiaires dissidents (Boisard ou Distel par exemple), ou,
qui plus est, d’en avoir organisées eux-mêmes sans l’accord
du fondateur, tels les deux exemples cités. Un ancien exclu
de l’adhésion à l’Amicale peut faire une demande de réintégration.
Si celle-ci est acceptée, il aura à acquitter une contribution
financière identique à celle en vigueur pour un ancien
stagiaire désirant se replonger dans l’enseignement
(voir ci-dessous).

L'Amicale offre les avantages suivants :

1)        L'accès aux coordonnées des membres   

Le rubrique ZONE MEMBRES 
(appelez le 06 09 36 20 39 pour en obtenir le mot de passe) 
f
ournit une liste non exhaustive de membres plus ou moins
récents ayant été revus dans les stages. Sont précisés pour
chaque membre : le lieu d’habitation, l’année de naissance,
la profession, le numéro et l'année du premier stage ainsi que
celle de la dernière présence.
Le membre peut ainsi nouer et entretenir des contacts
téléphoniques ou sous forme de réunions selon la
proximité géographique avec les autres membres pour
travailler techniquement et échanger expériences et conseils,
comme cela se faisait dans toutes les régions depuis le
début de l'I.E.B. jusqu'à l'apparition de facebook.
Cette rubrique était également prévue pour publier
les articles et photos, comme dans l'ancienne revue-papier
Le Lien
mais cette fonctionnalité, quoique toujours
opérationnelle, a été rendue désuète par le réflexe facebook
devenu omniprésent.

2)        Le retour libre dans les stages quand il y en a*
         (quand il y a au moins un nouveau stagiaire inscrit).

Si une inscription de nouveau stagiaire parvient à l'I.E.B.,
parmi les propositions de dates figurant en index et dans
la
rubrique
 L'enseignement de l'I.E.B. : où,  quand , pour qui ?,

ou même à une date et un lieu convenus avec lui, cela permet
de confirmer la tenue d'un stage.
Les nouveaux stagiaires,
condition de l'existence des stages
, étant devenus une denrée
ultra rare,
l’intérêt des membres désireux de revenir en stage
est donc de ne pas rester "consommateurs" mais de faire
connaître
l'existence de l'I.E.B. (médecins ou professeurs
par exemple) à l'aide de photocopies d’affiches disponibles
dans le site et de tous autres moyens d'
information.


Quand un stage est "confirmé"
, il figure en tête de
la présente rubrique. Le membre souhaitant revenir
dans un stage doit donc se baser uniquement sur cette
information à son intention, et non sur les propositions
de dates à destination des éventuels futurs nouveaux.
Il n'a pas à imprimer, contrairement aux nouveaux,
le Bulletin d'inscription figurant dans la rubrique

INSCRIPTION en page d’accueil, mais simplement à
avertir de son intention en
appelant le 06 09 36 20 39.
Ceci lui évitera en outre de se déplacer pour rien si le stage
n'a pas lieu,
l'IEB ne remboursant évidemment pas les billets
de train ou d'avion !

Si un ancien stagiaire n'a pas encore pris son adhésion
pour l'année en cours au moment où il souhaite revenir
dans un stage, il lui suffit d’imprimer d'abord le contenu
de la rubrique
Bulletin d'adhésion et de le renvoyer à l'I.E.B.
(ou de le ramener au stage)
avec le  montant correspondant.

Le retour libre dans les stages n'est pas identique
au fait de refaire un stage comme si l'on n'était
jamais venu
:
Dans un stage, seuls les nouveaux stagiaires
reçoivent la pédagogie intégrale, ce qui est logique car ils
découvrent l'enseignement pour la première fois.
 
Le droit de retour libre concerne les membres de l'Amicale
qui viennent pour réentendre et pratiquer dans les séances
de travail collectif (base et transition) l'enseignement qui
leur a déjà été dispensé, et que reçoivent maintenant les
nouveaux stagiaires, tout en l'illustrant devant ceux-ci,
notamment pendant les pauses et repas, confortant ainsi
le moniteur dans son action, comme des anciens l'ont fait
pour eux lors de leur premier stage, ce qui leur fait retirer
pour eux-mêmes le plus grand bénéfice.

Les parents d'un ancien stagiaire, encore mineur
ou vivant toujours sous leur toit, qui demandent que
leur enfant participe à un stage comme s'il était nouveau
(parce qu’il aurait "décroché" ou qu'il n'était pas assez
motivé à l'époque)
, et non pas aux conditions ordinaires
de retour libre exposées plus haut,
ainsi que les éventuels
anciens stagiaires majeurs qui souhaiteraient
"avoir une piqûre de rappel", comme j'entends souvent dire
 (à ne pas confondre avec l
a 4ème, 5ème ou xième dose
à la mode depuis 2020 !), ou même "repartir de zéro",

bénéficient par le biais de l'Amicale de conditions préférentielles
et, au lieu d'avoir à reverser le montant du droit d'entrée initial,
ne devront s'acquitter que d'une participation réduite :


a) Dans un stage confirmé, il leur est demandé une
participation réduite forfaitaire de
200 , ce qui les
rend membres de l'Amicale s'ils ne l'étaient pas, et quelle
que soit la durée de leur passage dans le stage
.

 
(Pour un premier stage d'enfant d'anciens stagiaires de
moins de 12 ans, il est demandé un droit d'inscription réduit
de
500 . Le parent présent au stage n'a rien à régler et
devient membre de l'Amicale s'il ne l'était pas).


b) En l'absence de stage confirmé
(donc de nouveaux stagiaires), situation hélas de plus
en plus fréquente,
une période de remise à niveau est
proposée
à ceux qui sont dans le cas évoqué ci-dessus.   
Cela est possible à l'occasion du rendez-vous semestriel
de deux jours et demi à
NARBONNE (ou GRUISSAN)
moyennant 5
00
.
A défaut, une formule d'une journée et demie est proposée
 à LILLE ou BERCK SUR MER, selon le lieu où je me trouve,
avec un tarif de
200
€.

* Cas particuliers :

- Les anciens stagiaires bénéficiant
d'une prise en charge par leur entreprise
(D.I.F. par exemple) peuvent revenir à la source de l'enseignement, que ce soit
en stage proprement dit, donc avec au moins un nouveau stagiaire ou hors stage
(voir ci-dessus), moyennant chaque fois le règlement par leur entreprise d'un droit
de retour forfaitaire de 500
, l'I.E.B. jouant alors le rôle d'organisme de formation
comme les autres. Cela ne dispense pas l'ancien stagiaire de régler son adhésion à
 l'Amicale pour l'année en cours.

 -
les modalités du retour des non-résidents français dans les stages hors de 
 France sont du ressort de l’organisateur local (l’adhésion annuelle ne suffit
pas obligatoirement).

Si vous passez par Lille, Berck ou Théoule, appelez-moi.
Même hors stages, si j'y suis présent, je vous verrai avec
plaisir, comme ce fut le cas récemment de :
- Jean-François GASS ("Cantonna"),
- Arnaud SABIA (le "Féal"),
- Philippe CASSIN ("l'Homme de Base"),
qui m'a rendu visite à Berck fin avril à l'occasion
des Cerfs Volants.
- Jean-Paul POILANE,
- Benjamin GRINMAN,  en compagnie de qui
nous avons revu François LACROIX, celui parmi les anciens
qui habite le plus près de chez moi (à 300 m !),
- Samuel LUQUET ("Superman").


NECROLOGIE
Sont décédés récemment :

- Anne-Marie EDIKE (59), 1er stage à Nice en 1995, qui
m'a accompagné dans la vie pendant 15 ans, organisatrice de
6 stages en Côte d'Ivoire dont elle était originaire, et que
beaucoup ont connu dans les stages et congrès ;

- André VILLE (69), que l'on surnommait "Jean Paul II",
habitué des stages de Narbonne et de Lyon, venu à La Réunion
avec moi en 1993, apprécié de tous pour sa bonne humeur et sa gentillesse.

Nous leur souhaitons une bonne progression dans leur nouveau monde.
 
Consultez fréquemment cette rubrique pour vous tenir au courant.


RAPPELS HISTORIQUES
 CONCERNANT NARBONNE AU XIXème SIECLE
(j'aime qualifier ainsi l'époque qui s'est terminée en 2019, et non en 1900 bien sûr !)

NARBONNE (Aude), où habite mon frère, a constitué
depuis de nombreuses années un haut lieu de l'I.E.B.
40 stages y ont été organisés depuis 1994, en comptant les
deux derniers à GRUISSAN. Cela a peu à peu donné naissance
à un rendez-vous habituel des membres de l'Amicale en
provenance des quatre points cardinaux et aussi d'Espagne
avec Jorge PUEYO.
Ce rendez-vous périodique est devenu la nouvelle version
de nos congrès d'avant, familiers aux vétérans.

Depuis 2006 et jusqu'en 2019, après la MJC et un bref passage
à l'Hôtel du Midi, les stages ont eu lieu chaque année fin octobre,
avant la Toussaint, et souvent également au printemps, au
Centre St Pierre. Ce site de stage, connu des habitués,
avait l'avantage d'être situé à 50 m de l'hôtel Zénitude
et de disposer d'un parking privé fermé et gratuit.

Outre les restrictions en vigueur de 2020 à mars 2022,
le Centre St Pierre est actuellement en travaux
jusque 2023. Seul l'avenir dira si nous y retournerons.
En attendant, c'est à GRUISSAN dans un châlet de location,
ou, quand cela est possible, à MOUSSAN, au restaurant
La Cascade, chez Didier, que nous nous réunissons,
avec un repas chez Quintus à NARBONNE.

Voici, pour mémoire, quelques hôtels situés dans le centre de NARBONNE :

HOTEL ZENITUDE    
18 bd du Général De Gaulle     tél :    04 57 38 37 11
(le plus proche, à 50m)

HOTEL DE FRANCE
6 rue Rossini      tél :   04 30 37 01 47
(à proximité des Halles et à 300m du Centre St Pierre)

HOTEL DE PARIS
2 rue du Lion d'Or    tél :    09 81 74 15 16
(à proximité de la cathédrale, environ 300m du Centre St Pierre)

C BOUTIQUE HOTEL
15 rue de Suffren    tél :   04 58 75 56 54
(ancien hôtel Le Régent, entièrement rénové, 200m du Centre St Pierre)


 

LE GUIDE DE L'APRES-STAGE

LE LIEN n°71
(denier numéro papier paru en mai 2011)

 

as